« 2014 - Bonne annéeRose Coogan »

La flèche et la cible

La flèche et la cible

Pour les grands maîtres japonais, le fait que la flèche atteigne sa cible n'a que très peu d'importance. Seul le parcours de la flèche est digne d'intérêt.

Il en est de même en peinture; la finalité de la démarche n'a pas d'importance - le peintre sait-il seulement le but qu'il cherche à atteindre? Le cheminement de l'artiste est de loin beaucoup plus intéressant, car à chaque instant, il cherche la perfection. S'il finit par rater l'objectif qu'il s'était donné, peu importe, car il arrivera toujours quelque part, même s'il parvient à un point auquel il ne s'attendait pas... et la perfection (ou la non-perfection) de sa trajectoire n'en sera pas affectée.

Permalien le 15.11.11 à 21:29:00, par Tâm Email , 94 mots   French (FR) latin1
Catégories: Brèves, Réflexions, Petites pensées et autres sophismes

Adresse de trackback pour ce post

Trackback URL (clic droit et copier le raccourci / l'adresse du lien)

Aucun commentaire pour le moment